Les mots, les maux

DSCN2681

On vient de me proposer On the road de Jack Kerouac- déja lu! Mais pourquoi pas relu… car rempli de “déja vu”! L’aventure et l’imprevu alimentent en effet le recit, anime par un souffle jeune et insouciant, tout en étant conscient, réclamé et prodige. L’adaptation au grand écran ne met pas en valeur ce souffle, mais s’attarde plutot sur l’anecdotique (a-t-on peur que l’on se perde avec plus de subtilité?) afin de lier l’histoire, de même que sur les personnages.

Je me suis procuré le bien fameux Fifty Shades of Grey en anglais, de la britannique E L James, accompagné d’escarpins aiguilles couleur chair pour un semblant de dernier printemps… Il traîne pour l’instant aux pieds de majestueuses orchidées qui me tiennent compagnie. Plusieurs nouvelles dentelles, puis tenues soyeuses et satinées agrémentent la valise- avec quelques plumes qui viendront bientôt se poser sur mon chapeau automnale… qui reste à trouver! Ce Bestseller erotique traite d’envies profondement BDSM à ce que l’on dit: servitude, discipline… Cet écrit, disponible dans n’importe quel librairie ou magasin même touristique, serait lu abondamment.  A voir donc, j’en jugerai prochainement!

DSCN2683

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s