Thé vert et bergamote

escarpinsZARA3

                                                                Je traîne à Opéra- un thé chaud et pâtisserie, brise de fin de journée. Des senteurs de chez Fragonard, Je suis accompagnée de Capucine- mélange si rare qu’ils en arrêtent la fabrication. Parfaite pour l’automne et ses rouges terreux; elle enveloppe mais n’encombre pas; séduit mais n’affole pas. Elle respire la verdure mouillée avec ses “tons de musc et de bois d’hiver”, transmet le confort à travers les fantômes de “thé vert et de bergamote”… quand la mélodie, elle, se promène dans les sentiers de “jasmin et de bouquets de rose”.

*Zara plateforme 13cm*

La chaleur d’un carré de soie protège Mon cou des battements du vent, les gants en cuir noirs repoussent les morsures du froid. Je laisse Mes boucles sombres danser au rythme des courants d’air, les yeux brfoulardillants affrontent la transparence de l’ennemi. Le son des talons sur le pavé marque la détermination de Ma pensée et écarte toute résistance sur Mon passage. Je possède ce moment, je fais de la situation Ma propriété, que Je sculpte et déclare dans Mon intérêt. 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s